Le Festival des Schtroumpfs, record mondial, organisé en France, parce que qui se soucie du coronavirus?

Alors que la plupart des gens prennent des précautions pour ne pas contracter le coronavirus qui se répand dans le monde entier, un groupe spécial de passionnés de dessins animés français n’a pas ces craintes. En fait, le 7 mars, la France a accueilli un festival des Schtroumpfs record du monde auquel ont participé plus de 3500 personnes en costume bleu qui ne semblaient pas du tout s'en soucier.



Le festival a eu lieu juste un jour avant l'interdiction des rassemblements de cette ampleur. Tenu à Landerneau, en France, le groupe de passionnés de Schtroumpf voulait organiser le festival pour faire le record du monde Guinness du plus grand rassemblement jamais organisé pour les êtres bleus. Un jour plus tard, le 8 mars, la France a interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes, donc ils sont arrivés juste à temps.

«Nous ne devons pas arrêter de vivre.» Malgré les risques inhérents à la tenue d'un rassemblement public massif alors qu'un virus grave se propage à une vitesse rapide, le maire de Landerneau, Patrick Leclerc, était tout à fait pour le festival Schtroumpf, en disant Agence France-Presse , «Nous ne devons pas arrêter de vivre. C'était l'occasion de dire que nous sommes vivants. Eh bien, oui, sauf que certaines personnes qui ont assisté pourraient ne pas l'être si elles ont contracté un coronavirus en assistant ...



C'était toute la fête, semble-t-il. Le Washington Post rapporte que les fêtards du festival Schtroumpf sont arrivés en costume et peinture corporelle bleue sur un parking, où ils ont fait des lignes de conga sur de la musique disco jouée par un DJ déguisé en Schtroumpf lui-même.

Certaines personnes s'en moquaient vraiment. Bien que personne ne devrait être si anxieux à propos du coronavirus qu'il soit paralysé par la peur, l'attitude blasée adoptée par de nombreux fêtards était quelque peu stupéfiante. 'Il n'y a aucun risque, nous sommes des Schtroumpfs', a déclaré un participant AFP . «Oui, nous allons Smurferiser le coronavirus.» Yikes! D'une manière ou d'une autre, je ne pense pas que la virologie fonctionne de cette façon. Eh bien, je suppose qu'au moins ils se sont amusés?