Une femme végétarienne devient boucher après avoir mangé un vrai hamburger de boeuf

Une Australienne qui était une végétarienne convaincue pendant des années est devenue boucherie et mangeuse de viande après avoir mangé un hamburger au bœuf alors qu'elle était enceinte de son troisième enfant. Cependant, elle est toujours une fervente partisane du bien-être animal.



Tammi Jonas est devenue végétarienne dans les années 70. Après avoir lu un livre sur les terribles conditions que vivent les animaux dans les fermes d'abattage, Tammi a complètement cessé de manger de la viande et a plutôt opté pour une vie végétale.

Elle a dû repenser sa façon de manger après être devenue «dangereusement anémique». Alors qu'elle était enceinte de son troisième enfant, Tammi est devenue gravement anémique malgré la prise de suppléments et la consommation d'aliments riches en fer. Sa solution? Moi à! 'J'étais au travail un jour et je pensais juste:' un hamburger réglerait ce problème ', a-t-elle dit 10 par jour .



Ce hamburger a immédiatement changé son régime alimentaire. Tammi a recommencé à manger de la viande après ce premier hamburger, mais elle insiste sur le fait qu'elle se soucie toujours des animaux. «Je suis retournée à la viande rouge, donc au bœuf et à l'agneau, une fois par semaine tout au long de la grossesse, et il m'a fallu quelques années de plus avant d'avoir du porc ou de la volaille», dit-elle. «Je n'ai jamais pensé que c'était immoral de prendre la vie d'un animal pour la nourriture - j'ai toujours été à l'aise avec ma place dans la chaîne alimentaire, mais j'ai pensé qu'il était immoral de traiter [les animaux] cruellement, de ne pas les laisser sortir et respirer de l'air frais et être confiné dans les foules dans les hangars. »

Elle est devenue boucherie pour améliorer le bien-être animal. Tammi et son mari ont réalisé qu'en gérant une exploitation agricole à petite échelle, ils pouvaient élever et abattre de la viande d'une manière plus éthique et humaine que les plus gros producteurs de viande. «Mon parcours de mangeur industriel insensé à végétarien en passant par l'omnivore éthique m'a conduit à devenir éleveur de porcs pour contribuer au mouvement grandissant visant à faire sortir les porcs et les volailles des étables et des enclos,» elle écrit sur son site . «Nous cultivons, dépecons et traitons maintenant toute notre viande et servons 80 ménages de notre ferme agricole soutenue par la communauté (ASC).»