Envoyer des nus ne me rend pas facile - Cela me fait me sentir sexy

Peu importe le nombre de photos racées que j'ai cachées dans ma pellicule ou à qui je les envoie - je n'ai pas honte de ma sexualité. Bien sûr, il y a toujours une chance que quelqu'un que je ne veux pas voir le fasse, mais si j'envoie une photo de mon corps à un homme que je vois, je lui fais confiance pour la garder privée. Cela ne veut pas dire que j'ai un mauvais jugement; cela signifie simplement que je suis à l'aise avec ma sexualité.


Cela me donne le sentiment d'être autonome.

Plus de femmes devraient embrasser le corps avec lequel elles sont nées. J’ai passé beaucoup trop d’années à critiquer chaque aspect de moi-même. Maintenant que j’ai appris à aimer mon corps, je n’ai pas peur de le montrer.

Ce n’est pas tout pour lui.

Je n’envoie pas de nus, car un homme a supplié et plaidé pour eux. Je les envoie, parce que j’aime les prendre, j’aime les regarder et j’aime la réaction que j’en retire. Je le fais pour moi plus que je le fais pour lui.

Le corps féminin ne doit pas être tabou.

Vous avez entendu parler de la campagne «Libérez les mamelons», où les gens se battent contre le fait que les hommes peuvent montrer leurs mamelons, mais pas les femmes. Les mères ne sont même pas autorisées à allaiter leur bébé à certains endroits. Les restrictions que nous avons sur notre propre corps sont ridicules.

Je ne suis pas imprudent.

Je n’envoie pas de nus à tous les hommes que je rencontre sur Tinder. Je les envoie uniquement aux gars avec qui je sors et qui m'ont déjà prouvé qu'on peut leur faire confiance. Je fais attention à qui je choisis d’envoyer mes photos, car je ne veux pas qu’elles tombent entre de mauvaises mains.


Les nus ne sont pas une nouveauté.

Les gens prenaient des clichés racés il y a des années, sauf qu'ils devaient en fait aller chez un photographe professionnel pour faire une séance photo boudoir. Notre technologie rend simplement la prise de nus un peu plus pratique et beaucoup moins gênante.