Newsflash: Être féministe ne veut pas dire que je déteste les hommes

Je n'ai jamais été timide s'identifier comme féministe , mais je suis assez ennuyé quand je suis accusé de haïr les hommes simplement parce que je crois en l’égalité des sexes. Qu'y a-t-il de si difficile à comprendre dans le fait de croire que les hommes et les femmes devraient être sur un pied d'égalité?



Pourquoi faut-il même dire cela?

Le féminisme ne devrait pas être un gros mot auquel les femmes (ou les hommes!) Ont peur d’associer. Le fait que l'idée dépassée et franchement ridicule de toutes les féministes en tant que lesbiennes militantes qui veulent effacer les hommes de la face de la planète est si stupide que je ne peux même pas le prendre au sérieux. Le féminisme est simplement le la conviction que les hommes et les femmes sont égaux et la demande que nous soyons traités comme tels. Pourquoi est-ce une mauvaise chose exactement?

Je peux aimer les hommes et détester les attitudes que beaucoup d'entre eux ont.

Je n'ai pas à être d'accord avec les attitudes de BS que beaucoup d'hommes ont à propos des femmes ou la façon dont la société favorise les hommes de presque toutes les manières pour continuer à s'entendre et même aimer sortir avec des hommes. Les deux ne s’excluent pas mutuellement.

Si vous n’êtes pas en colère, vous ne faites pas attention.

Suis-je en colère contre de nombreux problèmes de femmes? Tu paries. Je suis en colère que de vieux blancs au gouvernement essaient toujours de corps de femmes policières . Je suis en colère que les médecins ne prennent pas la douleur des femmes aussi au sérieux comme les hommes. Je suis en colère que les femmes soient régulièrement confrontées harcèlement ou agression sexuelle sur le lieu de travail et en dehors de cela, cela reste souvent impuni. Je suis en colère que les femmes continuent de payé environ 25% de moins que les hommes . Si ces choses ne vous mettent pas en colère, je me demande quel type de personne vous êtes.



Le féminisme ne consiste pas à faire tomber les hommes, mais à autonomiser les femmes.

J’ai rencontré tant d’hommes - et malheureusement, beaucoup de femmes aussi - qui se rallient immédiatement au féminisme parce qu’ils pensent que c’est un complot sournois visant à détruire les hommes et à conquérir le monde. Non seulement cela n'arrivera jamais même si cela était l’objectif (et soyons clairs ici, CELA N'A JAMAIS ÉTÉ), les gens qui pensent ce genre de preuve prouvent exactement pourquoi le féminisme est nécessaire: ils voient les choses à travers le prisme des expériences des hommes et ignorent complètement les femmes.

Le sexisme et la misogynie existent toujours, c’est un problème.

Il est indéniable que le sexisme et la misogynie sont toujours endémiques . Quiconque pense que l’égalité a été réalisée et qu’il n’ya plus de travail à faire vit sous un rocher ou dans le déni total. Imaginez si les sufragettes - qui étaient définitivement des féministes, d'ailleurs - n'avaient jamais fait campagne pour le vote? Et si les féministes ne faisaient pas pression pour le droit à l'avortement, pour l'accès au contrôle des naissances, pour que les femmes soient autorisées à servir dans les forces armées ou à travailler dans les domaines des STEM? Vous pourriez voir le monde un peu différemment si vous considérez ce que serait votre vie sans les féministes qui se battent depuis des générations contre le sexisme et la misogynie qui sont conçus pour travailler contre vous.