Une maman découvre des photos volées de sa petite fille sur un site pédophile

La mère d'une petite fille a été horrifiée de découvrir que des photos volées de sa fille avaient été publiées sur un site Web russe destiné aux pédophiles. Amanda Morgan, 29 ans, pensait que partager des photos de la petite Callia sur les réseaux sociaux était totalement innocent et les a postées sur son compte Instagram ainsi que sur des groupes de bébés sur Facebook. Tout était innocent jusqu'à ce que ces images «tombent entre de mauvaises mains», a déclaré Amanda.



Elle a découvert que les photos de Callia étaient utilisées par d’autres parents. Ils avaient vraisemblablement trouvé des photos de leurs propres enfants sur le site Web et avaient essayé de le faire fermer. Ils ont alerté Amanda de la présence de trois des photos de Callia, qui ont été prises alors qu’elle n’avait que six mois.

Les images avaient été fortement retouchées. Les personnes perverses qui partageaient les photos sur le site Web avaient édité les photos, prises à partir de la page Instagram d'Amanda, pour donner l'impression que Callia avait des yeux verts brillants et portait du rouge à lèvres et du mascara. «J'ai pleuré de manière incontrôlable pendant 45 minutes lorsque j'ai reçu ce message. Mon partenaire ne pouvait pas me calmer, je sanglotais et tremblais. Je pensais que tout était de ma faute parce que j'avais cette page Instagram », se souvient Amanda du moment où elle a découvert les photos. 'Il y a trois photos de mon enfant sur ce site, je ne l'ai pas habillée comme ça, je ne voudrais pas maquiller mon bébé.'

Amanda a créé un compte pour essayer d'enquêter. Malheureusement, Amanda a dû s'inscrire sur le site Web pour voir combien de photos de Callia y figuraient et elle était dégoûtée par la découverte «d'images d'abus d'enfants sur le site Web». Elle a dit: «Les noms d’utilisateurs vont de A à Z et chaque lettre a des milliers d’utilisateurs avec des noms d’utilisateurs pédophiles comme« baby abuser ». Je n’ai jamais rien vu de tel. Je ne voulais pas regarder trop profondément parce que je ne voulais pas me cicatriser. Évidemment, le mien est mauvais avec les commentaires, mais mon bébé est entièrement habillé. Ces enfants sont maltraités et se font photographier par leurs propres parents. Je me sens tellement malade et je me sens triste pour ces bébés.



Les commentaires sur les photos de Callia étaient terribles. Une personne a fait remarquer qu’elle «ne pouvait pas lui résister» et d’autres ont fait remarquer que la petite fille était dans une «bonne position» alors qu’elle était à quatre pattes. «Quand j'ai reçu ce message, je me suis dit:« Je n’aurais pas dû mettre de photos », mais ensuite, je me suis dit:« Pourquoi ne le ferais-je pas? », A déclaré Amanda. «Ils me rendent heureux, j'adore regarder en arrière les photos de son enfance. Je ne devrais pas avoir cela terni à cause des malades dans le monde. '

Depuis, Amanda a rendu ses comptes privés et encourage les autres parents à faire attention. 'Mon enfant est couvert, elle porte un pull à manches longues et une jupe sur l'une des photos et vous ne pouvez voir aucune partie de sa peau', a-t-elle déclaré. «Je dirais aux parents de s’assurer qu’ils sont couverts par les photos qu’ils partagent, jamais nus ou dans le bain. Si vous voulez prendre ces photos, gardez-les pour vous, ne les mettez nulle part pour que ces monstres puissent les saisir. » Malheureusement, le site Web est toujours en ligne.