Un homme qui a enlevé, violé et assassiné une fillette de 10 ans exécutée par injection létale

L'homme tordu qui a enlevé, violé et assassiné une fillette de 10 ans a été exécuté par injection létale. Keith Dwayne Nelson a été le cinquième criminel condamné à être mis à mort dans l'Indiana après une interruption de 17 ans de la peine de mort dans l'État. Il a reçu une injection mortelle de pentobarbital dans la chambre d’exécution du ministère de la Justice à Terre Haute et a été déclaré mort à 16 h 32, CNN rapports.



Nelson a violé et assassiné Pamela Butler au Kansas en 1999. Il aurait été enlevé sur le trottoir devant sa maison, où elle faisait du patin à roues alignées. Il a admis plus tard l'avoir violée et étranglée avec un fil.

Ses avocats ont déposé plusieurs sursis à exécution mais ils ont tous échoué. Les avocats de Nelson, Dale Baich et Jen Moreno, ont déclaré que «l’exécution de Keith Nelson n’avait pas rendu le monde plus sûr. Au fil des ans, nous avons appris à connaître Keith comme quelqu'un qui était différent de la personne qui a commis le crime horrible pour lequel il a admis et plaidé coupable en 2001. Nous avons vu son humanité, sa compassion et son sens de l'humour.



Nelson n'a pas eu de derniers mots. Un responsable de la prison lui a demandé s'il avait des derniers mots avant son exécution, mais Nelson a répondu par le silence. Il n'a montré aucune émotion et n'a dit aucun mot, et le fonctionnaire a attendu 15 secondes avant de continuer. Nelson a été déclaré mort environ neuf minutes après avoir reçu l'injection.

La mère de la victime, Cherri West, était ravie que Nelson ne soit plus en vie. 'Je ne m'attendais pas à ce qu'il dise quoi que ce soit parce qu'il n'a jamais eu aucun remords', a-t-elle déclaré Miroir . 'Je n'ai aucun remords pour lui.'