Un homme avoue avoir assassiné le fils de 3 ans de sa petite amie en lui «piétinant la tête»

Un homme de Californie est en état d’arrestation pour avoir assassiné le fils de sa petite amie, âgé de 3 ans, en piétinant la tête du petit garçon. Le département de police de San Bernadino annoncé plus tôt ce mois-ci, Santos Rodriguez, 24 ans, de Hot Springs, avait été placé en détention et accusé du meurtre, survenu dans un accès de rage.



Rodriguez a menti à l'origine sur ce qui s'est passé. Lorsque l'enfant a été emmené dans un hôpital local avec de graves blessures à la tête, Rodriguez a déclaré aux professionnels de la santé que le petit garçon était tombé d'un rasoir et s'était cogné la tête, selon le New York Post .

Le personnel de l'hôpital traitant le garçon est devenu méfiant. L’ampleur du traumatisme crânien de l’enfant a conduit le personnel de l’hôpital à alerter la police, qui a été appelée à parler à Rodriguez et à se pencher sur son histoire douteuse.

La vérité est vite sortie. Alors que la police enquêtait plus avant, Rodriguez s’est finalement effondré et a tout admis: qu’il s’était mis en colère et avait piétiné à plusieurs reprises la tête du garçon alors qu’il était allongé par terre. Selon le Soleil de San Bernadino , Sgt. John Echevarria a déclaré que la mère du garçon n’était pas là à ce moment-là.



Rodriguez est actuellement détenu au centre de détention de West Valley à Rancho Cucamonga. Les autorités le détiennent sans caution alors qu'elles poursuivent leur enquête. Espérons que Rodriguez sera tenu responsable de son comportement horrible et que la mère de l’enfant obtiendra le soutien dont elle aura désespérément besoin après avoir perdu son bébé.