Je suis célibataire depuis si longtemps que je ne sais même pas ce qu'est l'amour

Je n'ai jamais pensé que je serais sans l'amour d'un partenaire aussi longtemps que je l'ai été, mais me voici, année après année, dans l'espoir de trouver la bonne personne pour moi et constamment à court. J’ai déjà connu l’amour, mais j’ai bien peur que cela fait si longtemps que je ne sais plus ce que c’est.



J'oublie ce que ça fait de dire les mots et de le dire.

En plus de ma famille et de mes meilleurs amis, je ne me souviens même pas d’une époque où les mots «je t'aime» ont sans effort roulé de ma langue sur quelqu'un qui, je sais, se soucie aussi profondément de moi. Même si je me suis suffisamment rapproché de quelqu'un pour que mes sentiments deviennent accablants, je ne savais pas concrètement si c'était l'amour que je ressentais ou la sensation anesthésiante de vulnérabilité qui finissait toujours par s'écraser autour de moi.

J'ai peur d'en demander trop.

J'ai peur que l'amour que je veux soit totalement inaccessible. J'ai peur de sortir ensemble à une époque où la gentillesse et l'affection véritables sans jeux sont si rares qu'il ne reste qu'une poignée de personnes pour en faire l'expérience. Rencontrer par amour de nos jours, c'est comme acheter un billet de loterie - la plupart du temps, vous perdez. C’est comme si j'étais un joueur dégénéré qui ne cesse de revenir même si je me saigne constamment à sec.

J'ai peur de ne pas être aimable.

Ce n'est pas que je manque de confiance en moi, c'est juste que je suis tellement habitué aux adieux silencieux et que je ne suis jamais assez bon pour quelqu'un que je perds confiance en trouvant mon match parfaitement imparfait. Je crains que les morceaux de mon cœur, bien que réparés, soient beaucoup trop remis à neuf pour fonctionner à nouveau de la même manière.



J'ai peur de m'être trop éloigné de la mentalité relationnelle.

J'ai peur d'avoir été célibataire sans amour depuis si longtemps et hors de mes habitudes de relation que je ne sais même pas comment me comporter comme le partenaire que j'ai besoin d'être avec cette personne spéciale quand il se présente enfin. J'ai peur de tout gâcher parce que je suis tellement habitué à vivre la vie pour une personne et vivre la vie en duo m'est devenu complètement étranger.

Je crains de ne pas connaître l’amour même s’il me gifle.

Je suis terrifié d’avoir vécu tellement de BS que je ne connaîtrais même pas le véritable amour s’il me frappait au visage. J'ai peur de rejeter le gars qui est fait pour moi comme juste un autre perdant avant qu'il n'ait la chance de me prouver le contraire. Je veux laisser quelqu'un entrer dans mon cœur, mais c'est tellement difficile quand tu n'es pas habitué à être soigné dans une vraie relation.