Je ne suis pas fier, mais voici pourquoi je refuse d’utiliser des jouets sexuels avec mon partenaire

Il existe de nombreux médias et divertissements qui louent l'ingéniosité des jouets sexuels et la façon dont ces nouvelles techniques et technologies ont changé de sexe pour le mieux , mais je n’accepte pas le battage médiatique. J'ai eu du bon sexe pendant de nombreuses années sans aucune aide extérieure et je ne suis pas à l'aise avec l'idée de introduire des jouets sexuels dans ma relation .



Les jouets sexuels donnent l'impression que le sexe est un moyen d'atteindre une fin.

Ne vous méprenez pas, je veux en finir autant que la fille suivante, mais utiliser des jouets sexuels pour y arriver me donne l’impression de tricher. À quel moment un couple est-il censé introduire le jouet dans le mélange? L'utilisez-vous dès le départ? Pour moi, cela ressemble un peu à se rendre, comme si un partenaire en avait assez et décidait: «OK, ça ne va nulle part. Revenons au plan B. '

Ils distraient les partenaires les uns des autres, rendant l'expérience moins intime.

Je ne veux pas avoir à me soucier du bouton sur lequel appuyer ou de savoir si mon vibromasseur est complètement chargé avant de glisser sous les draps. Je ne veux pas perdre l'élan que mon partenaire et moi avons acquis pendant les préliminaires pour alimenter mes jouets. Quand je fais l'amour, je veux que toute mon attention soit sur mon partenaire et vice versa. Pas de tiers, pas même de plastique.

Je suis un peu démodé… et romantique.

Peut-être ai-je hérité un peu de la vision de ma mère catholique sur le sexe, mais je suis un fanatique de la tradition. Tu ne vois pas Allie sortir un gode dedans Le cahier ou Rose allumant son vibromasseur Titanesque . Le bon sexe ne doit pas nécessairement venir avec des piles et ce qui est assez bon pour mes couples fictifs préférés est assez bon pour moi.



J'aime garder les choses naturelles.

En général, je n'aime pas mettre des objets étrangers de tout type entre mes jambes: tampons en plastique, coupes menstruelles, DIU ou godes. Je suis assez sensible aux différents matériaux et je ne suis pas à l’aise d’introduire quelque chose dans mon vagin à des fins d’expérimentation. Je ne suis pas hippie, mais je préfère garder les choses «au naturel».

Le sexe ne devrait pas être commercial (ni cher!).

Le sexe est un comportement humain instinctif qui ne nécessite que deux parties consentantes et la bonne humeur (OK, et un préservatif dans la plupart des cas). Je n'aime pas l'idée de contribuer à l'industrie de plusieurs millions de dollars des sextoys en forçant plus de 100 dollars pour quelques minutes de plaisir, aussi intense soit-il. Je ne veux pas me sentir comme si je devais «acheter» du bon sexe. Avec le bon partenaire, tout l'expérience sexuelle doit être épanouissante .