Un mec ivre arrêté pour le 8ème DUI fait le grand écart pendant le test de sobriété

Prendre le volant quand tu as pris un verre est juste quelque chose que vous ne faites pas. Vous mettez inutilement votre propre vie et celle des autres en danger lorsque vous pourriez simplement demander à quelqu'un de vous reconduire chez vous, prendre un taxi ou simplement rester sur place. Michael Joseph Axelson a huit sous sa ceinture Duisis et n’a toujours pas appris sa leçon - mais il a apparemment suivi des cours de gymnastique.



Il avait clairement tort. Axelson a été arrêté par un officier de la police de Sterling Heights dans le Michigan le mois dernier, soupçonné de conduire sous l'influence. Apparemment, sa conduite était irrégulière, et une fois qu'il est sorti de la voiture, son comportement l'était aussi.

Il lui a fallu cinq tentatives pour faire un alcootest. Le jeune homme de 53 ans a répondu aux tentatives de l’officier d’effectuer un test de sobriété en insultant ses mots, en faisant des menaces vaines et en étant simplement généralement belliqueux. Quand il a finalement fait son test, il a été démontré que son taux d'alcoolémie était trois fois au-dessus de la limite légale . Ouais, il a été martelé.

Avant de pouvoir terminer le test, il a décidé d'arrêter quelques mouvements de gymnastique. Après qu'un officier ait demandé à Axelson s'il avait des problèmes avec ses jambes, l'homme ivre a décidé d'essayer de prouver sa sobriété en… faisant le grand écart. Franchement, c'était assez impressionnant.



Les images de la dashcam sont assez folles. La police a publié les images de la rencontre d'Axelson avec l'officier peu de temps après l'événement, et bien que l'alcool au volant ne soit pas une question de rire, tout le monde était plutôt amusé par le fait qu'Axelson était tellement hors de lui qu'il a commencé à faire le grand écart. S'il ne mettait pas la vie des gens en danger, y compris la sienne, et ne violait pas la loi, ce serait probablement assez hilarant.

Quelque chose me dit que ce ne sera pas la dernière arrestation d’Axelson. Étant donné que son casier judiciaire pour DUI remonte à 1995 et s'étend sur plusieurs États, il semble peu probable qu'il fasse un changement dans son comportement. Comment il ne s'est pas vu retirer sa licence me dépasse, mais je pense que cela doit être la prochaine étape.